Cannes 2019 : Elle Fanning, sage demoiselle transformée en diva superglamour

0
13

La jeune actrice américaine fait partie du jury de la 72e édition du Festival de Cannes. Après le photocall de la journée où elle était aussi sage qu’impeccable, Elle Fanning a sorti le grand jeu pour la première montée des marches de la quinzaine, avec tous les jurés.

Exercice cannois par excellence, le photocall de la journée précède le tapis rouge du soir. Si les équipes des films présentés au Festival de Cannes affrontent avec glamour les nombreux flashes, il en est de même pour le jury de cette 72e édition. Engagés pour départager dans la salle obscure du palais des Festivals les longs métrages de la sélection cannoise, les jurés peuvent profiter du soleil du sud de la France et briller devant les objectifs.

Ainsi, Elle Fanning (21 ans), habillée dans une tenue printanière très chic signée Dior, a conquis l’assemblée de photographes lors de la présentation du jury ce 14 mai 2019. Le soir venu, la demoiselle a choisi un look plus dramatique, avec une tenue en satin, une broche centrale étincelante et un rouge à lèvres fatal. A ses côtés, se trouvait bien évidemment le président de cette édition, le réalisateur mexicain Alejandro Gonzalez Iñarritu qui succède à Cate Blanchett.

La jeune comédienne américaine est déjà habituée de la Croisette (The Neon Demon, Les Proies). Elle a rejoint la réalisatrice, elle-aussi américaine, Kelly Reichardt (Certaines femmes), la cinéaste et actrice originaire du Burkina Faso Maimouna N’Diaye (qui a aussi prêté sa voix à la mère de Kirikou dans Kirikou et la sorcière) ainsi que l’Italienne Alice Rohrwacher, qui a déjà présenté deux films en compétition à Cannes, Les Merveilles (2014) et Heureux comme Lazzaro (2018) sont les quatre femmes qui composent ce jury 2019.

Les hommes sont également des incontournables cannois : les réalisateurs grec Yorgos Lanthimos (The Lobster, 2015, Mise à mort du cerf sacré, 2017, et La Favorite, 2019), français Robin Campillo (120 battements par minute, 2017) et polonais Pawel Pawlikowski (Cold War, 2018) reviendront aussi comme membres du jury après avoir eux-mêmes été en lice ces dernières années pour la Palme d’or. Un deuxième Français, Enki Bilal, également cinéaste (Bunker Palace Hotel) mais avant tout dessinateur et scénariste de BD, complète le contingent français.

Le Festival de Cannes se tient du 14 au 25 mai 2019

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here