Ed Westwick échappe à la justice : Sa compagne Jessica Serfaty s’en félicite…

0
101



Ed Westwick n’en a pas fini avec la justice mais une grosse partie des accusations qui pesaient contre lui viennent d’être enterrées par la justice californienne, vendredi 27 juillet 2018. Le bureau du procureur du comté de Los Angeles vient de classer les trois premières plaintes déposées contre l’acteur britannique, révélé dans Gossip Girl, par manque de preuves.

En novembre 2017, l’actrice Kristina Cohen était la première à briser le silence. Dans un post Facebook, elle accusait l’acteur de 31 ans de l’avoir violée lors d’une soirée en 2014. Dans la foulée, l’ancienne actrice Aurélie Wynn dénonçait des faits similaires à la même période tandis qu’une troisième jeune femme, l’ancienne assistante Rachel Eck, l’accusait d’agression sexuelle. Ed Westwick a démenti fermement ces accusations sur les réseaux sociaux avant de retirer les messages et de s’en remettre à la justice. Dans un mémo publié vendredi 27 juillet, le procureur a fait savoir que deux des trois accusatrices avaient présenté des témoins : « Ces témoins n’ont pas été en mesure de fournir des informations qui auraient permis à l’accusation de prouver quoi que ce soit. L’accusation sur ces deux incidents n’ira pas plus loin par manque de preuves. » Le procureur souligne que la troisième accusatrice, dont il ne révèle pas l’identité, n’a pas répondu à ses sollicitations.

Ces trois dossiers abandonnés, Ed Westwick va-t-il pouvoir reprendre le cours de sa vie ? Pas si sûr. En avril 2018, la styliste Haley Freedman a, elle aussi, trouvé le courage de porter plainte. Son porte-parole l’a annoncé. La jeune femme accuse l’acteur de plusieurs viols en l’espace de deux jours. Des faits qui, une fois de plus, se seraient déroulés en 2014.

Début juillet, Le tabloïd anglais The Sun affirmait qu’Ed Westwick s’était fait reconnaître sur un site de rencontre ce qui mettrait son couple en danger. Force est de constater que tout semble aller pour le mieux entre l’acteur et sa compagne, Jessica Serfaty. Sur Instagram, en légende de deux portraits en noir et blanc de son compagnon, la jeune femme s’est félicitée de la tournure des événements : « Très heureuse pour cet homme. Après tout ce qui s’est passé, la justice a été rendue.« 





Source link

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here