Géraldine Maillet, le dérapage de son chéri Daniel Riolo : le SMS envoyé en live

0
24

Les propos de Daniel Riolo et Jérôme Rothen sur Najila Trindade, la jeune Brésilienne qui accuse Neymar de viol, ont fait polémique. Lundi 10 juin 2019, dans « Touche pas à mon poste » (C8), Géraldine Maillet, la compagne du journaliste sportif, a pris sa défense.

Jeudi 6 juin 2019, à l’antenne de L’After foot sur RMC, Daniel Riolo et Jérôme Rothen ont tenu des propos très déplacés sur le physique de Najila Trindade, le mannequin brésilien qui accuse le footballeur Neymar de viol. Lundi 10 juin 2019, sur le plateau de Touche pas à mon poste (C8), Géraldine Maillet, la compagne de Daniel Riolo et chroniqueuse de l’émission, s’est exprimée sur la polémique.

« Dans l’affaire Neymar, je ne peux pas m’empêcher de penser à un truc un peu con, si vous me permettez cinq minutes. Mais la nana, tu l’as vue, la nana ? Je suis vachement déçu, je m’attendais à ce que ce soit un avion de chasse intersidéral », avait balancé Daniel Riolo à Jérôme Rothen. Ce dernier avait acquiescé : « C’est de la deuxième division, ça. » Des propos qui, on s’en doute, ont sans attendre provoqué une vague d’indignation. Le journaliste et l’ancien footballeur ont été suspendus d’antenne sur RMC et seront convoqués dans les jours à venir par la chaîne.

Face à Cyril Hanouna et ses camarades, la chroniqueuse Géraldine Maillet a pris la parole. « C’était totalement raté, déplacé », a-t-elle assuré. D’ailleurs, en pleine émission, la jolie brune de 47 ans a envoyé un texto à son amoureux pour lui faire savoir que ses propos n’étaient pas « drôles ». « Deux heures d’émission en direct depuis douze ans avec ce côté café du commerce, ce n’est pas toujours évident », a-t-elle ajouté, en guise de défense de Daniel Riolo. Et de répondre à Matthieu Delormeau qui estimait que le journaliste et le sportif se moquaient même du viol en lui-même : « Je voudrais dire à Matthieu, la blague, même si elle n’est pas bonne évidemment et très, très gênante, est totalement décorrélée de l’histoire du viol. » « Ils se sont excusés », a-t-elle rappelé avant de préciser qu’il n’était à ce jour pas « illégal de se moquer du physique d’une femme ».

Rappelons que l’échange entre Daniel Riolo et Jérôme Rothen avait fait réagir Marlène Schiappa, secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations. « Évidemment, je signale ces propos au CSA. Au-delà de leur bêtise crasse, de leur méchanceté notoire et de leur méconnaissance de la culture du viol, ils offensent les femmes », avait-elle lâché sur Twitter.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here